Papiers et techniques "spécial fêtes" : quoi choisir pour quel effet ?

Papiers et techniques "spécial fêtes" : quoi choisir pour quel effet ?

  Claire BOUNIOUX

 (57)    (0)

Marketeurs, vos opérations de rentrée sont en cours de déploiement, bravo ! Mais pas de répit pour les communicants que vous êtes. Il faut déjà penser à vos opérations de fin d’année.

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion parfaite pour prendre la parole à travers un beau support, un beau papier. Brut, épais, vernis, recyclé, pelliculé, le papier se matérialise sous de nombreuses formes. Vous souhaitez trouver la bonne finition, le bon grammage pour vous distinguer et être plus proche de l’attente de vos clients ?

Le choix d’un papier n’est pas anodin, il sera le miroir de votre entreprise, de votre image de marque, de vos valeurs et de ce que vous souhaitez renvoyer vers l’extérieur. Il définira la qualité de votre communication.

Nous allons dans cet article vous présenter les différentes techniques qui s’offrent à vous. Puis, nous vous dévoilerons nos coups de cœur pour cette période spéciale & féérique… suivez le guide !

Les gammes de papiers « couchés »

Parmi eux, vous trouverez le couché moderne brillant, demi-mat et mat. La dénomination « papier couché » vient du nom « couche ». On applique sur ce papier une ou plusieurs couches de produits minéraux afin d’obtenir une surface lisse. La porosité de cette couche permet une très bonne sensibilité à l’impression.

 

On l’utilise surtout pour l’impression des catalogues, dépliants, magazines, etc.

 

Disposant d’un excellent rendu, il peut exister en mat, brillant ou satiné. C’est un papier qui peut être utilisé pour tout type de documents grâce à son caractère polyvalent et sa capacité de restitution des teintes.

 

Les gammes de papier « offset »

 

Le papier offset est utilisé pour une large gamme de travaux, surtout pour l’édition des livres, des catalogues, des dictionnaires, des imprimés administratifs et des dépliants.

Sa surface amidonnée est assez poreuse à l’encre, ce qui en fait une surface idéale pour des besoins d’écriture manuelle (tête de lettre, questionnaire, etc.)

Si le papier offset est le plus populaire en impression de livre, c’est notamment grâce à sa blancheur, son aspect très mat et brut ainsi qu’à sa rigidité supérieure à un papier couché (à grammage équivalent).

A noter toutefois : sa porosité à l’encre ne permet pas une restitution des couleurs et des détails aussi fidèle qu’un papier couché, les couleurs seront donc moins vives et moins contrastées (sauf en impression numérique)

 

Les gammes de papier « recyclés »

 

Ces papiers, issus de la collecte et du recyclage de papiers imprimés, s’inscrivent dans une démarche éco-responsable.

Savez-vous que 100kg de papiers usagers permettent de fabriquer 90kg de papiers recyclés !).

Ils existent dans des gammes de papiers couchés, offset, graphiques et même en papiers de création.

Pour pouvoir prétendre à l’appellation « papier recyclé », ces supports doivent comporter au moins 50% de fibres issues du recyclage. Il y a donc des papiers recyclés et des papiers 100% recyclés.

Les gammes de papier "graphiques"

Ces papiers possèdent une forte rigidité et sont composés de fibres longues. Les papiers graphiques sont donc très prisés pour la fabrication de supports comme les PLV, stop-rayons, cartes postales ou packaging.

Ces papiers existent en 1 ou 2 faces.

 

Les gammes de papier « adhésifs »

 

Le papier adhésif existe en offset, couché mat ou brillant. On le trouve essentiellement en 80/90g laus il est possible de le trouver dans des grammages un peu supérieurs.

Les adhésifs papier peuvent être pelliculés pour renforcer leur résistance à l’humidité mais ne doivent pas être utilisés en extérieur ni être soumis aux intempéries.

 

Les gammes de papier « de création »

 

C’est le papier par excellence pour valoriser un document !

Il peut être teinté dans la masse, présenter différents reliefs, des reflets ou encore avoir un toucher particulier. Vous l’aurez compris cette gamme sera très utilisée pour la période des fêtes de fin d’année pour sublimer vos communications.

Vous pourrez vous permettre de réaliser ce que vous voulez dorures, textures, etc. avec des grammages allant jusqu’à 400g.

 

 Les vernis

 

Parmi eux, nous avons les vernis acryliques qui possèdent une double fonction :

-        Fixer l’impression en accélérant le séchage et donc permettant des temps de fabrication très courts.

-        Ils ont également un rôle esthétique en valorisant l’aspect et le toucher du papier

 

Bon à savoir : les vernis acryliques sont à base d’eau et donc écologiques.

 

Les vernis UV quant à eux sont appliqués par un procédé sérigraphique, après impression.

Ils peuvent être mats, brillants ou sélectifs, mettant en valeur des zones préalablement définies.

On parle de vernis UV car leur emploi nécessite un sécheur UV ; ils ne protègent pas des rayons UV ????. Pour cela, il existe des encres résistantes à la lumière.

 

Les pelliculages

 

Le pelliculage est une couche de protection qui apporte beaucoup de résistance à la feuille. Un imprimé pelliculé est plus rigide, résiste mieux à l’humidité et a une durée de vie plus longue.

Il combine évidemment une fonction esthétique à celle de protection. Contrairement au vernis, le pelliculage s’applique sur l’ensemble de la feuille.

Les supports peuvent être pelliculés à partir de 170g/m2. Nous déconseillerons de pelliculer des papiers de création car le collage nécessite une surface lisse.

Vous êtes à présent incollables sur les différents papiers et ses techniques, nous vous dévoilons nos coups de cœur pour vos opérations de fin d’année.

 

Nos coups de cœur

Notre 1er coup de cœur porte sur ce menu spécial fêtes de fin d’année. Il a été réalisé sur un papier couché avec un pelliculage soft touch qui procure un effet incroyablement doux lorsqu’il est pris en main.

Pour les finitions, on adore le marquage à chaud, la dorure à plusieurs endroits du document et la découpe sur-mesure qui lui donne ce côté unique.

 

Deuxième coup de cœur pour cette carte de vœux réalisée sur un papier couché demi-mat. Ce qui lui donne le côté chic et festif c’est sa finition basée sur un pelliculage mat avec vernis sélectif 3D.

 

 

 

3ème coup de cœur, pour son côté sobre et chic avec cette carte de vœux au format original en marque page. Elle a été réalisée sur un papier de création Old Mill Blanco 350g. La finition Letter Press couplée au pantone utilisé donne à cette carte un côté à la fois vintage et pétillant !

 

 

Et notre dernier coup de cœur, c’est le papier effet irisé Curious Perle Akoya de cette carte de vœux, sur lequel une impression quadri se suffit à elle-même pour un effet waouh !

Papier de création, vernis, découpe, n’hésitez pas à nous contacter, nos experts sauront vous renseigner et réaliser toutes les techniques pour vos documents de fin d’année.

 

Ton Direct, courtier en impression depuis plus de 15 ans : tondirect@on-group.fr – 02 99 54 48 17

 

 

 (57)    (0)